Mutuelle et CMU de base

En France, pour être protéger par la sécurité sociale il faut, soit cotiser, soir être étudiant, soit être incarcéré ou alors avoir un statut particulier qui n’est pas compatible avec le travail.

Pour les autres personnes, la Couverture maladie universelle (C.M.U.) de base facilite l’accès aux soins pour tous ….

… ceux qui ne dépassent pas un niveau de revenu, dès lors qu’elle réside en France et n’est pas déjà couverte par un autre régime de protection sociale.

Toutefois, il existe des cas, notamment celui des frontaliers suisses, qui, même s’ils disposent d’un revenu confortable, peuvent bénéficier de la CMU du fait de leur non asujettissement à la caisse d’assurance maladie française.

Une protection sociale pour tous :

La couverture maladie universelle ou CMU est ouverte à toutes les personnes résidant de façon régulière en France.

Elle permet de faire en sorte que des soins puissent être prodigués à tous, sans que l’absence de moyen ne constitue pour cela un obstacle.

Attention toutefois, les personnes, pour pouvoir bénéficier de la CMU, ne doivent pas dépasser un plafond de revenu publié chaque année.

Pour bénéficier de cette Aide, il faut en faire la demande auprès de la caisse primaire d’assurance maladie à laquelle on est rattaché.
Les personnes à charge du bénéficiaire seront bien entendu couvertes par cette protection de manière automatique.

Il existe toutefois une condition de résidence, car, à défaut d’être Français, la personne ne peut bénéficier de la CMU que si elle est présente sur le territoire national depuis plus de 3 mois et doit justifier d’une présence, par la suite, de plus de 6 mois par an.

Vos droits

les bénéficiaires de la CMU ainsi que leurs ayants droit auront les mêmes avantages que les assurés sociaux “normaux”.

A savoir, ils bénéficieront du même taux de prise en charge prévu par la sécu pour chaque soin ou acte.

Votre courtier en mutuelle demeure un interlocuteur de choix pour vous informer des évolutions de l’assurance maladie.